Echos d'une randonnée dans la vallée des Merveilles jeudi, vendredi

 

Jeudi matin, notre dernière journée d’itinérance nous conduit du refuge des Merveilles à la baisse de Vallauretta par

J5_Baisse_(col)_de_Vallaurette_2_279_m_(36) (Copier)

un sentier bien repéré par des cairns en balcon au-dessus de la vallée au travers des mélèzes et des fleurs de toutes sortes. Nous grimpons au col qui nous permet de rejoindre le val de Fontanalba pour la visite d’une boucle où nous admirerons d’autres gravures et tout particulièrement la « Voie Sacrée », ainsi dénommée parce qu’elle est constituée d’une roche vitrifiée d’une cinquantaine de mètres de long et que plus de 250 gravures y ont été dénombrées, comme si cette roche étaient la porte initiatique de cette vallée. Nous découvrons d’autres roches gravées sur notre chemin et une tourbière au fond du vallon.

Le ciel se couvre et nous descendons vers Casterino la tête pleine de figures énigmatiques, revenant sur terre  d’un autre monde plein de mystères à percer.

Confort de notre hébergement, plaisir d’une douche vraiment chaude et qualité d’un repas de chef : le bien-être après l’effort se déguste avec gourmandise !

 

Vendredi, à la demande générale, Jean-Claude a adapté le programme pour nous permettre de retourner au musée de Tende en fin d’après-midi (nous voulons revoir les figures marquantes que nous n’avons pas pu voir sur le terrain et comme le musée est gratuit …) et il nous propose un superbe itinéraire en boucle par le col et les lacs du Sabion : paysages somptueux, flore à son apogée, vraiment magnifique randonnée pour conclure la partie physique de la semaine.

Enfin, samedi matin, Jean-Claude nous a réservé une visite guidée de la Chapelle Notre-Dame des Fontaines près de La

J7_Sanctuaire_ND_des_Fontaines,_LA_BRIGUE,_fresques_du_XVème_siècle_(105) (Copier)

Brigue surnommée « la chapelle Sixtine des Alpes ». Là encore, nous sommes stupéfaits : des fresques magnifiques du XV ème siècle de Giovanni Canavesio décorent tous ses murs à l’intérieur soit 220 m2 dans un état de conservation étonnant. Nous voilà à nouveau transportés, cette fois dans l’histoire des rivalités entre les  familles de Tende et de La Brigue. Le commentaire se termine par la fresque du jugement dernier : Canavesio, artiste et prêtre, a représenté le paradis des écritures.

Pour nous, cette semaine de randonnée fut un séjour au paradis des randonneurs : Jean-Claude nous en a ouvert les portes avec sa passion, son altruisme, son amitié, son travail de préparation, son attention permanente au bien-être de chacun. Un bonheur total pour toute l’équipe de ses chamois qui se sont sentis bien privilégiés de bénéficier de son engagement et de son expérience.

Emerveillement et gratitude,

Merci et Bravo Jean-Claude !

 

J6_Baisse_(col)_de_Peyrefique_2_040_m,_puis_vers_le_col_du_Sabion_(61) (Copier)